méthode Feldenkrais, comment pratiquer ?

Prendre conscience de nous-même , de notre corps, à travers le mouvement,

pour l’habiter le mieux possible, pour tirer parti de nos potentiels,

tel est l’un des buts vers lequel tend la Méthode Feldenkrais.

Séances collectives


- Les leçons de Prise de Conscience par le Mouvement (PCM) sont données en groupe.
L’enseignant guide par la voix et propose des séquences de mouvements, souvent au sol, parfois assis ou debout, pendant lesquels les élèves sont invités à explorer et observer les sensations liées à leur façon d’organiser leur mouvement.

Après avoir observer ses schémas habituels, l’enseignant propose des alternatives, des mouvements inhabituels, mettant en relation des parties du corps de nouvelles manières. De bout en bout on privilégie la qualité du mouvement, la découverte de la facilité plutôt que la poursuite d’un « coûte que coûte ».
À la fin de la leçon, on compare son nouvel état avec le début de la séance, ce qui peut donner de nouvelles pistes pour la vie quotidienne.

Il y a 2 manières complémentaires pour pratiquer au service d’un même objectif :

Séances individuelles


- Les leçons d’Intégration fonctionnelle (IF) sont données en séances individuelles et élaborées dans le même esprit que les leçons de PCM,

à la différence que le praticien dialogue principalement par le toucher avec son élève.

A l’aide de ses mains, il propose à l’élève certains mouvements, souvent de faible amplitude, et observe comment ces mouvements se déroulent.


Ces mouvements doux attirent l’attention de l’élève sur le lien entre sensation et mouvement, et lui permettent d’accéder à des possibilités souvent agréablement surprenantes car jamais explorées.
Ces leçons répondent la plupart du temps à un souhait spécifique, comme l’envie de se tenir plus confortablement assis, ou de se sentir plus léger, d’améliorer une geste dans une activité précise.

Ou encore les demandes peuvent porter sur des douleurs ou tensions chroniques.

 

Tarifs:

Séance d'1 heure : 50€ / 40 € (tarif réduit ou participant au cours collectif)

Forfait 3 séances x 1 heure : 120€ / 105€

_

Pour qui ?

Pour tout le monde!


C’est une pratique adaptée à tous, pour tous âges :
Chaque élève peut trouver dans la méthode un champ d’apprentissage susceptible de le nourrir,

pour ses activités artistiques, sportives  ou pour sa santé (prévention, aide à la guérison), gérer son handicap, pour son bien-être…


Il ne s’agit donc pas de simplement se tenir en bonne posture, ou en bonne santé, mais de découvrir que la vie elle-même croît grâce à l’apprentissage, qu’elle peut être un voyage au sein de paysages connus ou de nouveautés.
En résumé, la méthode Feldenkrais répond à la demande des personnes souhaitant améliorer leur quotidien – tant personnel que professionnel – avec son lot de contraintes physiques et comportementales.

Felden-quoi ?


La méthode Feldenkrais est une forme particulière d’apprentissage qui prend ses racines dans les sciences occidentales et orientales, la sagesse et le bon sens.


La méthode Feldenkrais propose de visiter le mouvement et les actions tels qu’ils se passent, sans a priori ni jugement, et de laisser émerger des solutions nouvelles.


Elle rend ainsi à chacun la possibilité d’être plus autonome et confiant

dans son aptitude à trouver ses propres solutions dans son quotidien.


Sa pratique permet de découvrir – par l’expérience – à quel point des aspects de soi que l’on croyait immuables sont au contraire très flexibles.


Par exemple, la façon de se tenir sur une chaise, la façon d’être debout, la façon de réagir à un problème, de tenir ses épaules, tous ces aspects sont beaucoup plus malléables qu’on ne le croit en général.



© internationale Feldenkrais® Archive Fédération, Luzzi Wolgensinger, Michael Wolgensinger


Des application nombreuses et diverses adaptées à chaque public


Dans les formations professionnelles artistiques (danse, théâtre, musique) les conservatoires proposent depuis de nombreuses années des ateliers en lien avec leurs pratiques.


De nombreux sportifs de haut niveau font appel à la méthode tant pour améliorer leurs performances que pour la récupération après l’effort ou les blessures.


Et plus récemment, on voit se diffuser certains outils de la méthode Feldenkrais dans les domaines suivants: rééducation post-traumatique en complément de la kinésithérapie traditionnelle, amélioration de la mobilité des personnes handicapées (adultes et enfants) et des troubles de l’apprentissage, récupérations post-natales, prévention des troubles musculosquelettiques, traitement des troubles du sommeil, prévention de l’ostéoporose.

© International Feldenkrais® Federation Archive, Robert Golden

© International Feldenkrais® Federation Archive, Robert Golden

A l’origine de la méthode :


Elle tiens son nom de son inventeur : Moshe Feldenkrais. Né en 1904, il était ingénieur et physicien. Interessé par les techniques de self-defense et sportif,

il est devenu une des premières ceinture noire de judo en Europe.

Il développa une connaissance théorique et expérientielle du corps

en mouvement.

Une grave blessure au genou attira son attention et sa curiosité sur

les possibilités de guérison à travers l’apprentissage du mouvement.

Il s’intéressa au développement des neuros-sciences mais aussi 

à l'anthropologie, à la linguistique, aux théories de l'apprentissage.

A partir des années 50, il développa et transmit sa méthode aux USA,

en Europe et en Israël.

Aujourd’hui il y a une soixantaine de formations dans le monde

dans plus de 20 pays.



© International Feldenkrais® Federation Archive, Robert Golden

Thérapie, enseignement ou loisir ?


La Méthode Feldenkrais n’est pas une thérapie, mais une pédagogie au service de la connaissance de soi.

Il est toutefois courant que les élèves expriment leur satisfaction de pratiquer la méthode comme forme de rééducation après des traumatismes divers, des muscles et du squelette, mais aussi du système nerveux, notamment du cerveau.

Des difficultés plus bénignes mais gênantes peuvent elles aussi s’atténuer, voire disparaître.

Par exemple, des douleurs articulaires ou de la fatigue liée à une façon peu efficace d’effectuer ses actions quotidiennes.
Enfin, de nombreux élèves pratiquent pour le plaisir de se sentir mieux, plus légers et plus détendus. Ils le décrivent alors comme un loisir qui améliore leur vie quotidienne.

Pour aller plus loin :


Bibiliographie de Moshe Feldenkrais


- L’Être et la maturité du comportement, Moshe Feldenkrais
- La Puissance du moi, Moshe Feldenkrais
- Le Cas Doris, Moshe Feldenkrais
- Énergie et bien-être par le mouvement, Moshe Feldenkrais







Et aussi :


- Ecosomatiques, Penser l'écologie depuis le geste, Marie Bardet, Joanne Clavel et Isabelle Ginot

- Articuler le changement, Larry Goldfarb

- Apprivoisez vos vertèbres, un dos souple avec la méthode Feldenkrais, Pascal Leloup

- Les aventures sensorielles de Guste,Pascal Leloup

- Le guide le la méthode Feldenkrais pour les gens pressés, Frank Wildman

- Sport, de la conscience gestuelle à la performance, Franck Koutchinsky